« The Last Will » : le testament du chien adressé à son propriétaire

Nous voulions partager avec vous tous un poème intitulé « La dernière volonté et le testament d’un chien » qui est connu en espagnol sous le nom de « La última voluntad de un perro ».

Ce poème est anonyme et pour être honnête nous avons été très surpris par la tristesse qu’il véhicule et les grandes vérités qu’il reflète.

La dernière volonté du chien

Les choses matérielles qui m’appartiennent sont très peu nombreuses, mais je vous les laisse.
Parmi mes affaires, vous trouverez un lit pour chien un peu sale, un réservoir d’eau qui a malheureusement un bord cassé et un collier dont j’ai mordu un bout.
Aussi, je vous laisse la moitié de ma boule gommeuse préférée, une poupée cassée qui est probablement cachée sous le frigo. Derrière la cuisine, vous trouverez également une souris en caoutchouc, oui, le jouet avec lequel j’adorais me cacher et jouer. Et enfin tu trouveras des os enterrés dans les pots et sous ma maison, ceux-là sont pour toi aussi.
En plus de toutes mes affaires matérielles, je vous laisse quelque chose de bien plus important pour moi, à savoir mes souvenirs.
Je vous laisse quelques-uns de mes souvenirs les plus importants à chérir. Par exemple, je vous laisse avec le souvenir de deux grands yeux bruns aimants, une courte queue pointue, un museau mouillé et surtout le souvenir d’un aboiement et d’un cri qui sont venus de derrière la porte.
Je veux aussi laisser une tache sur votre tapis préféré dans le salon, c’est juste à côté de la fenêtre.
Je vous laisse une écharpe un peu minable qui traîne devant votre fauteuil préféré.
Je te laisse, seulement toi et personne d’autre, ce son spécial que j’émettais quand je sortais en courant et jouais avec les feuilles des arbres quand c’était l’automne et que nous aimions nous promener dans les bois.
A toi seul je laisse le souvenir des moments privilégiés que nous avons passés ensemble le matin où nous sommes tous les deux allés nous promener au bord de la rivière et tu m’as gâté avec des croissants à la vanille, ma pâtisserie préférée.
Je vous laisse dans mon testament ma sympathie, mon affection, mon soutien quand les choses ne vont pas si bien, mon dévouement envers vous.
Enfin, je vous laisse en sachant que votre vie est devenue plus heureuse et plus joyeuse grâce à moi en faisant partie.

Si j’avais l’opportunité de faire ce que tu fais, mec, j’aiderais mes amis SDF qui gèlent et meurent de faim tous les soirs… Je leur donnerais un foyer comme le mien où je serais heureux. Je leur donnerais mon lit, mon assiette, mon jouet préféré et même mes oreillers.

Tout ce que je peux laisser, c’est l’amour et l’affection que tu m’as donnés.

Rate article
« The Last Will » : le testament du chien adressé à son propriétaire
Un garçon de l’orphelinat a raconté à un journaliste trois souhaits chers, après quoi 5 000 couples voulaient devenir ses parents.