La famille a su apprécier un gentil chiot qui a eu 14 adoptions ratées. a enfin une maison

Personne ne voulait adopter Ronald à cause de sa grande taille et de sa force, même s’il est un poilu très doux et enjoué. Cependant, maintenant sa nouvelle mère humaine rapporte qu’elle est excellente et qu’elle « s’est parfaitement adaptée à nous ».

Après avoir vu une publication sur Facebook devenue virale, Kierstin Davis a décidé d’agir rapidement pour adopter Ronald , un magnifique Golden Retriever. L’adorable poilu ne passait pas un bon moment, car il avait 14 tentatives d’adoption qui ont malheureusement échoué.

En l’espace de cinq semaines seulement , 14 familles ont fini par rejeter Ronald principalement à cause de sa grande taille . De plus, selon l’organisation qui l’a secouru, la SPCA de Wake County, il est assez maladroit et trop joueur.

Selon Kierstin, dès qu’il a vu la publication de la triste histoire du garçon à fourrure, il a su que c’était parfait pour sa maison. Ronald s’est très bien adapté, commente sa nouvelle mère humaine : « Tout s’est très bien passé à la maison. Il nous convenait parfaitement . »

Le chiot était adoré dans l’organisation de la SPCA, car il a conquis le cœur de tous avec sa personnalité douce et aimante . Plus d’un bénévole était préoccupé par la malchance de Ronald, alors ils ont décidé de partager son histoire sur Facebook afin que quelqu’un puisse lui donner une autre chance.

Dans le message, ils ont écrit : « Aidez-nous à briser la séquence de défaites de Ronald ! 14 adoptions ont échoué pour cet adorable garçon, principalement en raison de sa grande taille/force . De temps en temps, s’il est excité, il peut se lever et poser ses pattes avant sur vous ou commencer à aboyer . »

En voyant le message, Kierstin dit qu’elle a dit : « Oh , il n’y a aucun moyen que je le fasse adopter. Quelqu’un doit sûrement l’avoir pris rapidement maintenant, mais je vais quand même postuler .  » Heureusement, la femme a fait une demande d’adoption même si elle pensait qu’elle n’aurait aucune chance .

La nouvelle mère chien a eu de la chance et en quelques jours, Ronald était déjà à la maison avec ses deux enfants âgés respectivement de quatre et sept ans. Selon Kierstin, quand ils l’ont vu « ils ont crié d’émotion  » et aujourd’hui ils s’entendent très bien, jouent et s’accompagnent .

Rate article
La famille a su apprécier un gentil chiot qui a eu 14 adoptions ratées. a enfin une maison
Le vieil homme a créé une « voiture » qui peut être conduite à vitesse maximale