La fille a jeté la robe à la mer: après 2 ans, elle l’a sortie et a montré ce qui était arrivé au tissu

L’Israélienne Sigalit Landau a quitté sa robe noire pour un projet de travail dans la mer Morte. Ce n’est qu’au bout de 2 ans qu’elle l’a sorti de l’eau et a montré sur la vidéo ce qu’était devenu le matériel.

Au début du projet, Sigalit était considéré comme un artiste assez jeune, mais déjà prometteur. L’idée d’abaisser la robe dans la mer Morte lui a été suggérée par la pièce « Dybbuk », dont le personnage principal était la mariée.

Après avoir baissé sa robe dans l’eau de la Mer Morte, Sigalit venait régulièrement vers lui et prenait des photos intermédiaires. Chaque jour, de plus en plus de cristaux de sel s’accumulent sur le tissu.

Et deux ans plus tard, des cristaux de sel ont entièrement recouvert la robe. C’est devenu très difficile, il fallait l’obtenir à l’aide de matériel.

Le travail a apporté une véritable gloire à l’Israélien. Aujourd’hui, des photographies de la robe de sel sont exposées à la Art Gallery de Londres.

Rate article
La fille a jeté la robe à la mer: après 2 ans, elle l’a sortie et a montré ce qui était arrivé au tissu
L’homme était sans abri: ses amis l’ont reconnu sur une photo du journal et l’ont ramené chez lui