L’histoire de Jackie Kaines Lang : Elle a appris qu’elle avait un cancer grâce à une blague d’un comédien

C’est elle qui a voulu raconter son histoire. Elle s’appelle Jackie Kaines Lang, une Britannique de 60 ans qui a découvert qu’elle souffrait d’une mauvaise douleur grâce à la blague d’un comédien.

Il regardait une émission du comédien Ed Byrne lorsque ce dernier a fait une blague sur une personne qui était allée chez le médecin à cause d’une diarrhée prolongée. A ce moment précis, Jackie Kaines Lang n’a pas ri de cette blague, mais s’est juste dit qu’elle aussi avait la diarrhée souvent et pendant plusieurs jours et que ce célèbre comédien avait raison, peut-être valait-il mieux en parler à son médecin.

Alors, le lendemain, incapable d’arrêter de penser à ce spectacle, elle s’est convaincue de le faire. Elle se rendit chez son médecin et vu les problèmes intestinaux dont elle se plaignait, il décida de lui prescrire des visites. Et c’est grâce à ce comédien, que Jackie Kaines Lang a découvert qu’il avait un cancer de l’intestin.

Il a réussi à récupérer à temps et a ainsi été sauvé d’un triste sort. La femme de 60 ans a également tenu à contacter le célèbre humoriste, à le remercier de lui avoir sauvé la vie et à raconter à quel point cette blague sur la diarrhée a affecté sa vie. Une blague qu’il n’oubliera jamais.

Appel de Jackie Kaines Lang

Après s’être tirée d’affaire, Jackie Cains Lang a souhaité partager son histoire avec le monde via les réseaux sociaux pour informer le plus grand nombre sur la prévention.

Elle a expliqué que chacun connaît son propre corps et que lorsque quelque chose ne va pas, il doit consulter immédiatement un médecin pour un examen. Peut-être que ce n’est rien, peut-être que c’est juste de l’imagination, ou peut-être que, comme dans votre cas, cela pourrait être vital.

Aujourd’hui, ses paroles se sont répandues dans le monde entier.

Rate article
L’histoire de Jackie Kaines Lang : Elle a appris qu’elle avait un cancer grâce à une blague d’un comédien
Le chat apporte des dons à la femme chaque jour en remerciement pour le sauvetage