Il y a cinq ans, la carcasse d’un gros navire a été retrouvée dans le pergélisol. Sur le bord, il y avait des traces de plusieurs animaux, comme si c’était une Arche.

Il y a à peu près cinq ans, une couche complète de pergélisol est tombée à Naryan-Mar. L’événement a attiré l’attention des archéologues, puisque la carcasse d’un vieux bateau a été découvert sous une couche de terre. Il y avait des traces de beaucoup d’animaux différents à bord, comme s’il s’agissait d’une vraie arche.

La longueur de l’embarcation trouvée excède 10 mètres. Son corps est fixé au moyen de clous métalliques forgés. Le sol au-dessus du navire est millénaire, tandis que les clous de fer ont commencé à être utilisés dans ce domaine, il y a seulement quelques centaines d’années. Les cultures locales ont construit les bateaux avec les fixations de poteau dans la cale de chêne. La rivière, en tant que telle, était navigable il y a environ 10 000 ans. Les archéologues de la région avaient l’impression, qu’on venait de cacher le navire.

Même plus de questions ont été soulevées par le fret trouvé dans la cale, ou plutôt, ses restes. On a retrouvé des dizaines de traces de différents animaux ici. Castors, renards, loups et en plein milieu de tout cela, quatre défenses de mammouths.

Toutefois, il est possible de donner une explication plus commune à la découverte. Les restes d’animaux en cale peuvent être chargés par un chasseur ou un revendeur. Les excavations de la place de découverte sont encore suspendues. Les archéologues craignent, que la carapace fragile du navire ne soit endommagée.

Rate article
Il y a cinq ans, la carcasse d’un gros navire a été retrouvée dans le pergélisol. Sur le bord, il y avait des traces de plusieurs animaux, comme si c’était une Arche.
Pourquoi les Chinois ont commencé à utiliser des baguettes
error: Content is protected !!