« Nous avons sauvé ce qui nous était le plus cher ». Les chiens qui ont été sauvés du Titanic

Peu de gens ne savent pas l’histoire du Titanic, un navire de luxe qui a coulé dans l’Atlantique Nord le 15 avril 1912.

Plus de 1 500 personnes ont perdu la vie, mais ils n’ont pas été les seules. Il y avait au moins douze chiens à bord, parmi lesquels seulement trois ont survécu. Les voyageurs en première classe voyageaient souvent avec leurs animaux. Le Titanic possédait un chenil de première classe et les chiens étaient bien soignés, y compris les promenades sur le pont.

Les trois chiens survivants avaient une chose en commun : ils étaient gardés dans des cabanes au lieu de chenils, et ils étaient petits. Leurs propriétaires les prenaient dans des bateaux de sauvetage, les enveloppant très probablement dans des couvertures ou les cachant sous des manteaux.

Lady : Spitz chien acquis par Margaret Bechstein Hayes à Paris. Son propriétaire a pris la Lady, enveloppée dans des couvertures, à bord du bateau de sauvetage 7.

Sun Yat Sen : Une Pekinese détenue par Myra et Henry S. Harper, un magnat de l’édition. Le couple et leur chien se trouvaient dans le bateau de sauvetage numéro 3.

Autre Spitz : propriété de Martin et Elisabeth Jane Rothschild. Rothschild a caché le chien jusqu’au lendemain matin lorsque les membres à bord du bateau de sauvetage 6 ont été secourus.

L’équipage a initialement refusé de ramasser le chien, mais Rothschild a insisté. M. Rothschild n’a pas survécu au naufrage.

Les autres chiens et animaux n’a pas pu s’échapper pendant le naufrage.

Rate article
« Nous avons sauvé ce qui nous était le plus cher ». Les chiens qui ont été sauvés du Titanic
Des ingénieurs adolescents conçoivent un adaptateur de fauteuil roulant unique pour que papa puisse se promener avec son fils.
error: Content is protected !!